Pages

dimanche 7 juillet 2019


NON ASSISTANCE A FEMMES EN DANGER !!!



Aujourd'hui, alors que j'écris ce coup de gueule, 20 femmes sont mortes sous les coups de leurs maris/conjoints/ex-conjoints.

Nous sommes aux premiers jours de juillet et déjà 20 femmes ne sont plus de ce monde. Pas à cause du cancer du sein, pas par la faute d'un chauffard qui estimait qu'il était plus utile de lire un sms que de regarder la route, pas sous le coup du destin. Mais sous les coups d'un homme. 

Un homme en qui, un jour, elles ont eu confiance, qu'elles pensaient capable de leur protéger. Mais pas de les tuer.

Un être vivant, à qui je refuse le terme "d'humain" et encore moins "d'homme". Un homme n'a pas besoin de gifler, bousculer et/ou tabasser sa femme parfois jusqu'à ce que mort s'en suive afin de prouver sa virilité au monde, quand ce n'est pas à ses propres yeux.


Comment peuvent-ils expliquer et justifier une telle attitude ? Ces êtres vivants sont des MONSTRES DU QUOTIDIEN. Certains ne prennent même pas la peine de se cacher et crachent leur violence en public. D'autres en revanche, se cachent sous les traits de monsieur "tout le monde". Collègue amusant, voisin agréable, père attentionné, mari dévoué. Mais lorsque les portes de la maison se referment ils deviennent les despotes, boules de rage, de jalousie et de haine que connaissent bien leurs femmes et souvent leurs enfants. Les coups pleuvent en même temps que les insultes. Les deux marquent au plus profond celles qui les reçoivent. Elles tentent de se protéger comme elles le peuvent, quand elles ne se sacrifient pas pour éviter qu'ils frappent aussi les enfants. Car les monstres du quotidien ne reculent devant rien...

Ces êtres vivants qui n'ont plus d'honneur, car frapper sa femme, l'humilier, la terroriser et parfois la tuer les prive au même instant et à tout jamais de leur honneur. Ce ne sont que des sous-êtres, des raclures, des bouffeurs d'oxygène qui devraient être mis hors d'état de nuire une bonne fois pour toutes ! Jetés dans un cul de basse fosse, dans le noir et l'humidité, seuls car même les rats ne voudraient pas être vus en leur compagnie.

Quand notre pays va-t-il légiférer comme il devrait le faire ? Quand notre gouvernement  fera-t-il ce que les précédents gouvernements n'ont pas eu le courage de faire ? Quand aurons-nous une loi digne de ce nom pour protéger ces femmes ? QUAND AUREZ-VOUS LES COUILLES DE VRAIMENT PUNIR LES HOMMES VIOLENTS ET DE PROTÉGER LES FEMMES !!!???

Vous autres député(e)s qui siégez à l'Assemblée Nationale, il est temps d'arrêter de regarder vos portables, de ricacher entre vous, de vous curer le nez ou de pioncer pendant les séances !! Vous êtes élu(e)s par le Peuple alors FAITES VOTRE BOULOT et soyez dignes des salaires mirobolants qui vous sont versés avec l'argent des français(es) qui se battent seul(e)s, sans moyens, pendant que vous vous rincez au frais de la princesse ! Vous n'avez pas été élu(e)s pour passer à la télé et condamner en paroles ce que vous êtes incapables de condamner dans les faits !!! 

 
Ces femmes ont besoin que la loi les protège et envoie au Diable leurs bourreaux !!!

La situation est urgente ! BOUGEZ-VOUS LE CUL BANDE DE FAINÉANTS  !!!

Fini le temps des grands discours ! ON VEUT DES ACTES MAINTENANT ET PAS DANS SIX MOIS !!!

Qu'attendez-vous ? Que 20 autres femmes meurent ? Que d'autres femmes enceintes meurent et leurs bébés avec ? Le législateur et les pouvoirs publiques sont complices de ces monstres du quotidien !!!

Et nous, ceux qui avons la chance de ne pas vivre cet enfer, pourquoi ne pas signaler plus souvent ces cas de maltraitance conjugale ? Nous sommes aussi, d'une certaine manière, les complices de ces monstres. UN APPEL ANONYME AUX AUTORITÉS NE NOUS TUERA PAS ET LES SAUVERA PEUT-ÊTRE !!! 
 


Vous l'aurez compris, cette situation me met hors de moi !  J'ai d'ailleurs traité le sujet dans mon dernier roman " De père inconnu" car cela me tient à cœur. Aider ces femmes, même à mon petit niveau, est important pour moi. 
Si vous êtes témoins de violences et que vous ne vous sentez pas d'intervenir, appelez au moins anonymement la Police. NE SOYONS PLUS COMPLICES DES MONSTRES DU QUOTIDIEN !!!

Vous pouvez aussi signer la pétition lancée par Eva Darlan et regarder ce court-métrage qui en dit long...




Y.R