Pages

jeudi 18 octobre 2012

N'ayez plus peur de Barbe bleue...

On la sait écrivaine née, ultra douée, originale, décalée. En l'écoutant on se demande même si elle ne vient pas d'une autre planète. Eh bien non les amis, Amélie Nothomb est bel et bien de chair et d'os. C'est tout simplement un génie de l'écriture... Dans ce nouveau roman, elle nous invite à visiter l'antre de Barbe bleue comme jamais nous n'aurions pensé pouvoir le faire. Adieu Perrault, bonjour Amélie et sa parfaite maîtrise de la langue française que je lui envie. Si comme moi, vous vous plongez dans ce nouvel écrit, vous ne verrez pas passer le temps. Vous partirez dans l'univers Nothomb comme on part pour la Lune ; impatient de découvrir, intrigué de savoir jusqu'où va nous emmener l'aventure, ravi du voyage et avide du prochain ouvrage...


Fumer nuit gravement à la santé....

Quand Oliver Stone prend sa caméra, on sait que ce n'est pas pour tourner un conte de fées. La règle se vérifie avec "Savages" qui voit à son casting des poids lourds du cinéma américain, tels que John Travolta, Salma Hayek ou encore Bénicio des Toro. Ça c'est pour les méchants. Du côté des gentils, nous rencontrons un joyeux trio formé par , et la superbe , qui ne partagent pas seulement le cannabis ultra-qualité dont les deux garçons ont fait un véritable business, très florissant... Ils nous font aussi partager leurs visions de l'amour qui se conjuguent à trois... Pas de retour à "Brokeback Mountain", mais une jolie démonstration de partage que beaucoup de filles pourraient envier.


Bref, même les paysages et les prises de vues paradisiaques de Californie ne nous protègent pas de la violence quand les méchants décident de faire main basse sur la petite entreprise des garçons. Et côté violence, je vous garantis qu'on en a pour notre argent ! Ça défouraille sec et franchement on serre des fesses à plusieurs reprises ! Âmes sensibles s'abstenir à tout prix...



A part ça (c'est déjà pas mal), si on aime le style, "Savages" est un film 90% action et 10 % beauté. A vous de voir...


Une histoire de goût !



Vous le savez, je suis une fan de Catherine Frot et c'est sans hésiter que je me suis installée dans un fauteuil de ciné pour aller voir son dernier film à l'affiche "Les saveurs du palais" et franchement je n'ai pas été déçue (comme d'hab') ! 

Bien sûr, pas de crimes sanglants, pas de courses poursuites ou d'effets spéciaux à l'américaine. Juste une réalisation toute en simplicité, des décors plus vrais que nature (d'ailleurs, je pense qu'ils le sont...) et un vrai régal pour les yeux ! Assister à la création de plats traditionnels sortis de recueils de cuisine datant presque de Gutenberg, nous permet de réaliser que nos anciens mangeaient VRAIMENT mieux que nous ! Et franchement ça donne faim !



Catherine Frot campe parfaitement son rôle, toute à son talent, face à un Jean d'Ormesson dont on ne peut pas en dire autant. Ceci dit, on ne peut pas être un "immortel" et un futur prétendant au Césars... Faut pas exagérer ! Pas tout aux mêmes. En même temps, qui aurait pu mieux apprécier cette cuisine authentique que le doyen de l'Académie Française ? Bref, si vous voulez vous faire une petite idée de l'organisation des cuisines du palais de l'Élysée (et c'est pas triste !) et vous régaler les yeux, tout en découvrant l'histoire touchante d'une amoureuse des vraies saveurs, c'est le film qu'il vous faut... 

A table !


 



vendredi 12 octobre 2012

Elles se sont dit "yes I do" !

Aujourd'hui, ce message est très spécial. Le 22 septembre dernier, deux de mes amies américaines, Judy et Brittany ont convolé en justes noces dans la banlieue d'Austin au Texas. 

N'en déplaise aux homophobes qui prétendent participer à la vie politique de ce beau pays qu'est la France, ces deux jeunes femmes qui sont aujourd'hui "épouse et épouse" sont tout à fait équilibrées et heureuses. Je vous laisse d'ailleurs constater la joie qui est la leur, grâce au site officiel de leur photographe .

Pour voir les photos, cliquez : Judy and Brittany's wedding.



Les filles, je vous souhaite tout le bonheur du monde et j'espère que vous et moi pourrons très bientôt porter un toast à votre mariage et au mariage gay légalisé en France. 




Les "étroits-de-côté-et-bas-de-plafond", homophobes et haineux de tous poils, n'auront pas raison du Girl Power !!!


mercredi 10 octobre 2012

"Souvenirs de Jade" en route pour la Belgique !

Hé bien oui les amis ! Ce matin, "Souvenirs de Jade" a pris la direction de la Belgique ! Espérons que cela n'est qu'un début !

Un grand merci à Véronique pour avoir commandé un exemplaire via ce blog ! 

A qui le tour ?!!! ;-)

mardi 9 octobre 2012

Taillés pour la scène...



Saviez-vous qu'à la fin des années 60 un groupe de soul  était allé chanté au Vietnam pour remonter le moral des troupes ? Et si je vous disais que ce groupe était formé par quatre jeunes femmes aborigènes australiennes ? Et bien moi non plus je ne savais pas. J'ai pu découvrir cette histoire grâce au film "Les saphirs" dont la bande son m'a régalée (oui j'adore la soul !) et la réalisation enchantée. Simple et touchant, ce film nous transporte au cœur d'un pays où les aborigènes n'avait peu ou pas de droits dans une société qui les méprisait. 

Pourtant un groupe vocal composé de quatre jeunes femmes au caractères bien trempés va forcer les préjugés en s'imposant dans le show business et le milieu sans foi ni loi de la chanson. Inspiré d'une histoire vraie, cette histoire nous promène entre les terres Australiennes et celles du Vietnam. Je vous laisse découvrir la bande annonce qui, je l'espère, vous donnera envie de partir en voyage avec "The Sapphires"...




En avant pour une bonne castagne !


Chers lecteurs ! Me voici de retour après quelques jours de break et j'espère que vous vous portez bien !

Alors nous voici repartis pour un avis cinéma... En vraie fan de Stallone, je suis allée voir le second opus de la bande des "Expendables" et je peux vous dire que si le premier volet vous en a mis plein la vue, le second ne vous décevra pas non plus ! Autant se mettre d'accord tout de suite; ne vous attendez pas à la finesse du scénar' car il n'y a en pas. Mais si vous voulez revoir les stars des films d'action des années 80/90 (en bons trentenaires presque quadra' qui se respectent...) se tartiner le museau au beau milieu d'une succession d'explosions, le tout trempé dans une bonne dose d'humour, sans oublier une louchette d’auto-dérision, alors vous tenez le bon film ! Mention spéciale à Jason Statham dont la fluidité dans les combats est un véritable délice et bien sûr la scène hilarante où Willis et Schwarzy calent leurs deux gabarits dans une Smart ! En bref, laissez votre cerveau au vestiaire (une fois n'est pas coutume) et profitez de ce film 50% action/50 % nostalgie, le tout pour 100 % d'une joyeuse castagne !