Pages

lundi 18 novembre 2013

Tout ce que vous vouliez savoir, ou presque, sur "Souvenirs de Jade"


L’histoire 

« Souvenirs de Jade » est une histoire d’amour au féminin. Axelle perd sa compagne, Jade, dans un accident de moto provoqué par un chauffard alors qu’Axelle conduit la moto qui les transporte toutes les deux. Cette dernière survit, mais reste marquée à vie par d’importantes blessures.

Depuis, elle culpabilise de n’avoir pu éviter l’accident et se refuse à toute nouvelle vie sentimentale pensant qu’elle trahirait la mémoire de Jade. Elle se consacre à son travail de prof d’anglais et ne côtoie personne à l’exception de ses amis de longue date, Ambre, Agathe et Diego. Bien que très proche de ses parents qui vivent en Alsace, elle leur ferme la porte de ses sentiments, afin de les protéger et de ne pas avoir à répondre à certaines questions. 

L’arrivée, au lycée où Axelle et Diego enseignent, de Léanne une nouvelle collègue, risque de changer la donne. 

Parallèlement un groupuscule d’extrême droite, organise l’agression d’un jeune lycéen, en plein inter-court. Axelle parvient à obtenir un sursit à la vengeance que prévoit d’appliquer sur la ville, une bande de la cité voisine d’où la jeune victime est issue.

A suivre…

« Souvenirs de Jade » est un roman qui traite du deuil mais aussi de l’amour, de l’amitié, du racisme et de l’intolérance en mêlant réflexion, humour et action.

Souvent, les gens qui ont déjà lu le livre (je les remercie encore de leur aide pour la relecture) me demandent si mon roman est autobiographique. Non, ce n’est pas le cas et j’espère ne jamais avoir à vivre la douleur de mon personnage principal. Mais il est vrai que bien des détails et des personnages m’ont été inspirés par des évènements vécus, des gens qui ont croisé ma route et des lieux qui m’ont marqués. Certaines descriptions et notamment le séjour en Alsace font partie de ces évènements vécus. Je remercie d’ailleurs énormément les familles Goetz et Knopik pour leur amitié et leur tendresse qu’elles me témoignent chaque année à l’occasion de mes visites hivernales. Grâce à elles, j’ai découvert les beautés et les richesses de l’Alsace qui est une région que j’aime tout particulièrement. La vie vous offre des moments de pur bonheur et pour moi Noël en Alsace est l’un de ceux là. 

Certains de mes personnages ont pris forme à travers la personnalité, les traits ou le caractère des gens qui m’entourent. Certaines relations, bonnes ou mauvaises, entre les personnages sont aussi issues de mon vécu. D’autres sont fictives. Bien sûr je ne vous dirai pas lesquelles cela fait partie de mon travail de création et je tiens à garder le mystère entier. Mais je suis sûre que certains d’entre vous, qui me connaissent de longue date, se reconnaîtrons de temps à autres. Pour la création de mes personnages, je me suis aussi appuyée sur la physionomie de certaines actrices ou artistes que j’apprécie tout particulièrement. C’est d’ailleurs, un de mes secrets d’écriture que de choisir des gens existants pour m’aider à donner forme à mes personnages. Ces derniers peuvent avoir le physique d’une actrice et des traits de caractère d’une ou plusieurs de mes amies. J’avoue que c’est un exercice assez amusant…

Bien sûr il y a la question récurrente : « Pourquoi une histoire d’amour entre femmes ? » Et pourquoi pas ??? Bien que d’un naturel assez contestataire (je n’aime faire comme tout le monde…) je préfère parler de ce que je connais. Une histoire d’amour hétéro me semble tellement banale (on en voit partout à la TV et au ciné) et en plus de ça j’avoue que ça ne me passionne pas des masses, même si je suis une éternelle romantique et fleur-bleue en plus... J’aime ce qui sort du rang et qui bouscule les idées reçues. On s’amuse comme on peut non ? Mais je suis consciente que ce choix pour un premier roman est une vraie prise de risque. Beaucoup estime que la lecture d’un roman racontant une histoire d’amour entre femmes ne rentre pas dans leur univers littéraire ou bien que cette histoire ne leur est pas destinée. C’est bien sûr complètement faux et je les encourage à découvrir de nouveaux horizons en ma compagnie. Ceci ne risque en rien de jeter le flou sur leur identité sexuelle, mais au contraire de mettre à jour leur ouverture d’esprit.

Ceci dit, j’ai parlé dans ce roman de choses que je ne connais pas, ces sujets sont d’ailleurs légions, car je ne prétends pas tout connaître. Alors en écrivaine (eh oui j’ose ce qualificatif !) qui ce respecte j’ai fait des recherches. Certaines dans les livres et d’autres sur le terrain. Prenons un exemple concret : lorsque j’ai voulu décrire la vie de famille de la meilleure amie de Léanne, j’ai tout simplement appelé mes amies « super-mamans ». Souvent, je n’avais pas besoin de demander comme cela se passait quand on doit gérer un ou plusieurs enfants, il me suffisait d’écouter le bruit de la vie en fond sonore et j’avais ma réponse ! Je remercie tout particulièrement ma meilleure amie, Candice qui a été d’un grand secours durant les différentes étapes d’écriture de ce roman. Quand la pratique et les recherches ne suffisent pas, entre alors en scène mon imagination. Et de ce côté-là, j’ai des réserves !

En conclusion, j’espère que « Souvenirs de Jade » vous plaira et vous fera passer un bon moment. 

Vous pouvez trouver mon roman dans toutes les bonnes librairies et sur les sites marchands spécialisés du Net (Amazon.fr, Fnac.com) et de plus, il vous est possible de l’acheter via ce blog avec en prime une dédicace personnelle pour vous ou les personnes à qui vous souhaitez l’offrir.
 
Et pour les amoureux des versions numériques, "Souvenirs de Jade" en version Kindle est disponible dans le monde entier, sur la plateforme d'Amazon.
  
Si vous souhaitez me poser des questions, auxquelles je me ferai un plaisir de répondre, je vous invite à le faire à l’adresse suivante : ysabel.rousseau@yahoo.fr

A très bientôt et prenez soin de vous.

Ysabel