Pages

mercredi 9 janvier 2013

Attention mesdames et messieurs, le train de l’intolérance et l’obscurantisme va bientôt partir !


Je dois bien avouer ma surprise quand j’ai entendu que des TGV spéciaux et des centaines de cars allaient être tout spécialement réservés au transport des opposants au mariage pour tous, désireux de se rendre à la manifestation du 13 janvier prochain à Paris. Je suis encore plus étonnée (mais là j’avoue bien humblement une naïveté naturelle) par la mobilisation de bon nombre de représentants du clergé catholique, contre le projet de loi qui enflamme notre société depuis quelques semaines. J’ai beau chercher dans mes souvenirs, je ne me souviens pas d’une telle mobilisation lors du scandale des prêtres pédophiles. Il faut croire que les victimes de ces violeurs en soutane et leurs familles ne méritaient pas autant d’attention, si j’en crois le silence de plomb qui s’est abattu sur ledit clergé lorsque ces affaires ont fait la une des journaux… On n’était pas fiers à Rome sur ce coup-là hein ? On n’a pas ramené sa fraise pour dénoncer publiquement la honte qui souillait vos rangs comme une mélasse bien épaisse dont on arrive jamais vraiment à se défaire. Seulement voilà, à force de toquer à votre porte, les médias vous ont obligés à prendre la parole… Par contre, vous ne vous êtes pas rués sur les TGV ou les bus XXL pour venir soutenir les victimes ? Enfin moi j’ai rien vu, ni entendu en tout cas…

Donc j’en viens à me poser la question suivante : est-il plus important pour vous d’empêcher deux personnes de même sexe de se marier civilement que de protéger les enfants de vos ouailles ?
 
Avouez qu’il y a de quoi s’interroger ?

Et là je me permets d’attirer votre attention sur le mot « civilement »… Car sauf erreur de ma part, c’est ce dont il s’agit ? Un mariage CIVIL et non religieux ? Alors-là une autre question me brûle les lèvres… De quoi je me mêle ????? L’État français ne vous donne son avis sur la manière dont vous gérez votre business ? Il ne vous impose pas le prix des cierges ? Où les dimensions de vos soutanes et autres bures ? Il ne vous dit pas que votre garde-robe d’apparat avec toutes ces dorures (pour une religion dont le prophète a vécu dans la plus humble pauvreté ça se pose là, mais passons…) est trop disco ? Alors on peut savoir pourquoi vous venez vous mêler de ce qui se passe dans nos mairies ?

Il est vrai que lorsque l’on a la chance de voir son mouvement porté fièrement par des personnalités telles que Christine Boutin et Frigide Barjot, on peut y aller gaiement, si vous me permettez cette expression… Faut dire que c’est quand même la crème de la crème qui prend la tête du cortège ! 

La première est tellement obsédée par sa Bible qu’elle aimerait voir le Président de l’Assemblée Nationale et les députés faire la génuflexion avant de rentrer dans l’hémicycle. Elle se permet même de donner des cours de moralité aux couples alors qu’elle est elle-même, mariée à son cousin (comme quoi la consanguinité ne préserve pas que les fortunes familiales mais aussi les tares…) et en plus elle a menti en prétendant qu’elle aurait fait la grève de la faim si elle n’avait pas obtenu les 500 signatures de parrainage nécessaires à sa candidature à l’élection présidentielle de 2012. Résultat : pas de Bou-Bou en lice pour la course à la présidence et pas de grève de la faim non plus, voire même de la parole (et Dieu sait que ça nous aurait fait du bien !). Pas bien Bou-Bou de mentir ! C’est pas très catholique tout ça…

Quant à la seconde, écrivaine et pseudo-comédienne sur le retour, qui à défaut de capter l’attention des professionnels, tente de revenir sur le devant de la scène et de redorer son image en brandissant un crucifix pas plus efficace pour son compte hier qu’aujourd’hui... Et bien oui l’image ? Déjà que, lorsque l’on choisit un prénom de scène comme celui de « Frigide »… Faut pas se demander s’il y a la lumière à tous les étages ?... Dur de réaliser combien il est difficile d’être quand on n’a jamais vraiment été hein Frigide ? Alors pourquoi ne pas épouser la cause du moment ? Après tout Dieu est aussi bon agent qu’un autre non ?

Bref, alors comme ça on réunit les paroissiens bien-pensants avec toute la panoplie du bon petit manifestant ? Oriflammes aux slogans bien homophobes, en deux tailles hein ? Ben oui ça serait dommage que les enfants ne puissent pas témoigner de l’intolérance de leurs parents ? Braves petits chéris embarqués dans une discussion qui les dépasse… Sifflets et autres crécelles pour rythmer le pas cadencé de l’hypocrisie. Ah si ! Penser que les homos envahissent nos rangs et nos rangs seulement, c’est de l’hypocrisie. Ou de l’aveuglement je ne sais pas. Car si des cathos existent parmi les homos, l’inverse aussi vrai…  Donc, soit ces derniers ont peur de se faire lyncher à coup de serre-tête en velours par une mère de famille nombreuse ultra fière de son mari, diacre de sa paroisse. Soit ils dévorent du regard leur calendrier des Dieux du stade ou se passe en boucle l’intégrale des six saisons des L Word, en douce ! Quoi qu’il en soit, c’est de l’hypocrisie ! Vous n’allez quand même pas me dire que tous les manifestants qui ont prévu de défiler contre le mariage gay, sont hétéros ??? Sortez le nez de vos missels et ouvrez les yeux ! Et pas la peine de vous munir de tonneaux d’eau bénite, ça n’y changera rien...

Et le comble du comble, vous vous permettez de donner des leçons de morale aux enseignants ? Fussent-ils employés par des établissements catholiques ! On ne vous a jamais parlé du devoir de neutralité de l'éducation en France ? Rappelons que si vous argumentez que l'État n'a pas son mot à dire dans vos écoles, il n'en demeure pas moins que vous acceptez sans broncher les 7 milliards d'euros de subventions dudit État !... Les syndicats d’enseignants vont vous botter l’arrière-train avec autant de force qu’un pitbull mort les miches du premier monte-en-l’air venu ! C’est l’encens qui vous monte à la tête ou bien le vin de messe qui était bouchonné ? Au passage, merci à ceux et celles qui nourrissent la lutte syndicale de tous bords…

Vous trouvez que j’utilise des clichés ? Je ne fais que suivre votre exemple mesdames et messieurs les bien-pensants… Vous vous opposez au mariage gay aujourd’hui. Et demain, vous vous élèverez contre le mariage mixte ? Vous pointerez du doigt, telle personne en raison de la couleur de sa peau ou de son appartenance religieuse ?  Nostalgiques des heures les plus noires de notre Histoire ? Et que ferez-vous lorsqu’un couple gay viendra vous voir pour baptiser son enfant ? Vous refuserez le baptême au nouveau-né ? Allant ainsi contre les principes mêmes que vous embrassez lors de votre ordination ? La charité, l’amour de son prochain, l’assistance aux plus fragiles et démunis sont-ils soumis à certaines conditions connues de vous seuls ? 

N’oubliez pas que Jésus aussi avait deux papas… 

Ysabel